• Discussions de famille

    En général, j'évite les discussions à tendance politique (je garde mon jardin secret!) mais il y a parfois des sujets qui entrainent chez moi des réactions épidermiques.

    Le projet de notre gouvernement concernant les allocations familiales et afiliées me hérissent le poil. Qu'on nous sucre la moitié des alloc, passe encore. Je ne comptais pas là-dessus pour vivre, et j'accepte volontiers de recevoir un peu moins étant donné que je gagne un plus que la moyenne. Là où le bat blesse cependant, c'est le projet selon lequel, au-delà d'un certain revenu pour le couple, on se verrait complètement sucrer la PAJE (cette aide pour l'emploi d'une assistante maternelle) et qu'en plus il faudrait payer les cotisations sociales de l'ass'mat'. J'avoue que ça commence à faire beaucoup. Ces aides sont déjà fonction du revenu, donc personnellement je touche le minimum, cela, encore une fois, me semble normal. Mais tout nous sucrer, alors que d'autres ne verront rien changer, là ça commence à bien faire. Tout ça mis bout à bout, c'est 400€ qui alourdissent d'un coup le budget.

    Alors comme je disais hier, tout rouge d'énervement (chez moi ça va vite, dès que je m'énerve, je deviens toute rouge, il m'en faut peu!) : je bosse 6 jours sur 7, je ne vole pas ma rémunération, j'en chie plus que de mesure pour gagner ce que je gagne, je n'ai pas de congé maternité ni d'arrêt maladie, si demain mon cabinet coule je n'ai pas de chômage, mon entreprise paie beaucoup de cotisations sociales, dont les allocations familiales, et au final on ne touche rien ! J'ai vaguement l'impression d'être celle qui se fait traire. Et que si j'avais un boulot d'employée classique, j'aurais beaucoup plus de temps libre, et beaucoup plus d'avantages.

    On ne pousse pas les femmes vers des boulots qualifiés et à responsabilité. Madame Najat Vallaud-Belkacem ferait bien de se pencher sur la question.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :